bb_header3.png
bb_insect.png

Plantez plus de fleurs,
d'arbustes et d'arbres

Plantez davantage de fleurs, d'arbustes et d'arbres afin d'offrir du nectar et du pollen aux abeilles et aux autres pollinisateurs tout au long de l'année. Voici quelques exemples : le saule, les primevères et les crocus au printemps ; la lavande, la berce et les pâquerettes en été ; le lierre et la bourrache en automne ; le pétasite et l'hellébore en hiver.

Quelques principes

Il existe quelques règles simples concernant les fleurs, les arbustes et les arbres à planter.

Il est important de faire pousser un large éventail de plantes et de les choisir de manière à ce que des fleurs fournissant du pollen et du nectar soient présentes à tout moment de l'année. Ceci aidera le plus grand nombre possible de pollinisateurs. Les plantes sauvages telles que la vipérine, la consoude et le mouron des oiseaux sont également très appréciées des insectes. 

Envisagez de planter des fleurs simples plutôt que des variétés à fleurs doubles, car elles fournissent plus de pollen et de nectar. A la jardinerie, demandez des plantes cultivées sans pesticides, car les poisons utilisés dans la production se retrouvent dans le pollen.

 

Si vous semez des graines de fleurs sauvages ou si vous créez une prairie de fleurs sauvages pour aider les pollinisateurs, utilisez des graines de fleurs indigènes. Pour plus d'informations, cliquez ici. 

 

Dans le cadre de la politique agricole commune, les agriculteurs ont accès à un soutien financier pour la culture de plantes riches en nectar et en pollen, par le biais de programmes environnementaux.

Quelles plantes et quand ?

Voici une petite sélection de plantes qui fournissent de la nourriture aux insectes pendant les trois principales périodes de floraison de l'année.

Février/mars à mai

De nombreux insectes pollinisateurs ont besoin de nectar rapidement lorsqu'ils sortent de leur période d’hibernation. Les saules, les noisetiers, les pissenlits, les prunelles, les aubépines et certains arbres fruitiers comme les pommiers, les poiriers et les pruniers sont des exemples de plantes idéales pour cette période. Parmi les plantes de jardin à floraison précoce, on peut citer les aubépines, les bruyères, les crocus, les primevères et les groseilliers.

Juin à mi-juillet

C'est la période où la plupart des insectes pollinisateurs se déplacent et recherchent activement de la nourriture et de l'énergie, notamment en collectant le pollen qui représente une source de protéines pour la génération suivante. C'est également la saison où l'on trouve le plus de fleurs. Dans la nature, le trèfle, la digitale, les orties, le bec-de-corbeau, le chardon, le bleuet et bien d'autres fleurissent. Parmi les plantes de jardin estivales favorables aux insectes, on peut citer le thym, le muflier, la mauve, la lavande ou l'œil-de-bœuf.

Fin juillet à octobre

Lorsque les insectes pollinisateurs doivent reconstituer des réserves d'énergie avant d'entrer en hibernation, il y a beaucoup moins de plantes qui offrent ces ressources essentielles pour l'hiver. Parmi les plantes de jardin qui y remédient, on trouve la bourrache, les asters d'automne, l'héliotrope, les grassettes et les chrysanthèmes. Le lierre commun est également une source très importante de nectar. 

bb_footer2.png
Logo_ MNHN (Naturmusée) 3.png
GOUV_MECDD_Administration_de_l’environnement_Rouge_trans.png
Natur-a-Geopark-Mellerdall-NMD-logo-17-20-x-20_RGB2.png
Logo EBL ouni Text.png
Logo-Naturpark Öewersauer_19.07.2016.jpg
NatOUR_New logo.png
Sicona Natursch_syn_duerchsichteg.png
NaturEmwelt_Logo_RGB.png
SIAS.jpg